Kolding – Billund

Ce matin les enfants ont la pêche nous devons arriver ce soir à Billund, ville de Legoland. Lila pédale à fond et nous enjoint fermement à nous dépêcher, elle va même jusqu’à vouloir nous pousser. Je pense que l’on peut arrêter de s’inquiéter quant à ses capacités ou sa forme ! Une branche se coince dans ma roue avant, pas de chance, le garde-boue se tord et se prend dans la roue, 2 rayons cassent. Pascal récupère mes sacoches avant pour alléger la charge, et nous voilà sur la grande route pour trouver une réparateur, cette fois-ci sans piste cyclable – ce qui ne nous était pas arrivé depuis la France.

Au passage, les Danois (comme les Français) se classent en deux catégories pour ce qui est de la conduite : soit ils te doublent avec beaucoup de prudence et en se déportant bien pour ne pas gêner, soit ils te rasent en fonçant comme des malades. Le klaxon de Pascal reprend du service (ça sert à rien une fois la voiture passée mais ça lui fait du bien)…

Nous finissons par trouver un réparateur un peu bizarre, genre Bagdad Café, mais nous avons perdu beaucoup de temps nous ne serons pas à Billund ce soir. Les enfants sont déçus mais nous trouvons un emplacement pour la tente génial et nous pouvons même y faire du feu (tartines grillées le matin !). Nous repartons très tôt le matin pour faire l’ouverture de Legoland, les enfants nous réveillent à 6 heures (dur dur). Lila fera la route avec une moyenne de 14 km/h, avec des montées et vent de face !

Nous passons la journée dans les attractions à Legoland. C’est bruyant et il y a beaucoup de monde mais les enfants se régalent, Léo passera dans un séchoir ses vêtements sont trempés et le soir je n’arrive pas à les faire sortir du parc – Pascal compris, qui pour le coup est aussi motivé que les enfants pour parcourir toutes les villes reproduites en miniature.

J’oubliais, le Danois est une langue absolument incompréhensible pour nous autres, même si certains mots nous rappellent vaguement quelque chose sur le papier ( mælk pour lait, par exemple). Heureusement, comme les Néerlandais, ils parlent « a little bit » English (little bit, tu parles !).

A l’heure où j’écris, Pascal et les enfants sont partis sauver un hérisson tombé dans un trou, sacrée aventure.

Les photos sur Picasa

10 Réponses to “Kolding – Billund”

  1. Guy Says:

    Gens du voyage et accros aux drogues douces,

    Vous avez bouffé du lion ! Je ne pensais pas que l’animal vivait aussi au Danemark… Vous auriez pu intituler votre périple « La tête et les jambes », car non contents d’enfourcher vos vélos de sept lieues, vous trouvez le temps de mettre pleins de mots bout à bout pour nous faire des images dans la tête. Loin de moi de vous soupçonner d’avoir pris du « pot belge » en passant chez nos amis chamailleurs et amateurs de frites… mais je me dis que de telles performances doivent être quand même favorisées par une potion magique. Serait-ce la « 9RL » tout simplement ?

    Cette nouvelle substance pourrait entrainer également une dépendance même chez les non-consommateurs directs. Les mots « bicyclette », « vélo », « biclou », épicent un peu plus nos conversations. Sans faire gaffe, on finit même par les prononcer devant d’autres gens… et paf (!) ça repart pour une conversation sur le sujet. Manon, que vous connaissez, a reçu en cadeau un beau vélo de Guénolé… oui, son compagnon cameraman de la superproduction où Pascal jouait un super héros qui sauvait une belle tombée à l’eau du côté de Loguivy. Et ben, v’la ti pas qu’on cause d’un projet « d’expé » à vélo qu’ils ont, ce serait entre Guipry et Redon avec leurs deux louloutes, Alice et Morgane, 10 et 9 ans… un peu comme Léo et Lila. Un besoin d’un peu d’infos sur le sujet et des questions telles « Comment remorquer un enfant en vélo ? », « Qu’est-ce qui se fait comme remorques pour accrocher au vélo ? », etc… sont venues dans la conversation. J’ai parlé du livre « Manuel du voyage à vélo » de l’association « Cyclo-Camping International http://www.cci.asso.fr ; du magazine « Voyager à vélo », Hors série n° 2 de « Carnets d’Aventures » http://www.expemag.com/hors-serie/voyage-velo-01032007.html et de leur Forum « Le voyage à vélo » http://www.expemag.com/voyage/viewforum.php?id=5 .

    Il nous trotte même, à Véro et à moi, quelques petites idées de passer le périph de Rennes avec nos vélos… l’audace n’a que faire de l’âge. Vous voyez, comme le dit Wikipédia « La dépendance est, au sens phénoménologique, une conduite qui repose sur une envie répétée et irrépressible, en dépit de la motivation et des efforts du sujet pour s’y soustraire. Le sujet se livre à son addiction, malgré la conscience aiguë qu’il a – le plus souvent – d’abus et de perte de sa liberté d’action… ».

    A force de nous mettre « un petit vélo dans la tête » (oui, je sais, y’avait un terrain favorable…) par vos messages, deviendrions-nous accros au produit ? Plus que le sevrage brutal, nous allons choisir l’accompagnement par une consommation maitrisée…

    Ce passage de votre post du 28 juin 2010 a interpellé avec bonheur nos esprits randonneurs « Le camping sauvage justement, pour cela aussi le Danemark est un paradis. Il y a un réseau qui s’appelle « Overnatning i det fri » qui recense plus de 1000 places où poser sa tente, souvent sans rien demander à personne…. ».

    Au plaisir de lire vos aventures !
    Guy

  2. Juliette Says:

    Super vous êtes arrivés au Danemark, ça me rappelle des souvenirs!!
    Comment ça le danois est incompréhensible?? c’est vrai qu’ils sont toujours très modestes sur leur niveau d’anglais et quand ils disent « a little bit » ça veut dire qu’ils parlent anglais couramment!!
    grosses bises et profitez en bien.

  3. annick Says:

    bonjour vous 4, que du bonheur quand nous regardons vos photos, surtout moi quand je suis au boulot avec une chaleur torride, vos photos me font réver. Bravo aux photographes.
    Nous vous souhaitons une bonne route et à trés bientôt pour la suite de vos aventures que l’on prend toujours plaisir à lire
    Bisous à vous 4
    Annick Jean-Jacques et Tom (qui grandit tous les jours !)

  4. brindeau jean-paul & maryse Says:

    Salut à tous les quatre.

    on a pensé à vous dimanche lors de notre vol Copenhague Paris, on a bien regardé au sol mais impossible de vous voir.On se régale à lire vos commentaires et regarder les photos.

    Bises de nous deux

  5. Manoune Says:

    Je viens juste de voir qu’il y a du nouveau sur le blog: heureusement, car on part lundi ! Maintenant, c’est les vacances: Léo et Lila ne seront plus obligés de faire leurs devoirs à côté des canisettes! (Bourreaux d’enfants, oui) les photos nous amusent, nous émeuvent, nous réjouissent. Tout le monde a l’air en forme. Notre jeune facteur vous envie : je pense qu’il viendra visiter ce blog.

    Mille bisous de nous deux.

    J’attends, comme tout le monde ici, les commentaires de Guy, qui mériteraient à eux seuls une publication, mais Anne n’est pas en reste pour le talent littéraire, Léo est plein d’humour (anglais), et Lila me ravit par ses progrès. Bravo à tous. (J’oubliais mon fils, mauvaise mère!)

    • 9roueslibres Says:

      Tout va bien il ne l’a pas mal pris !
      bises et bonne balade en montagne, nous venons de faire une montée de 678m tout de même c’etait magnifique et très venteux. Certains aiment plus descendre que monter pour d’autres c’est le contraire. En tous les cas pour Lila il suffit de parler et elle avance comme un robot, pareil que sur le vélo !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :