Bratland – Tim

Jeudi, 9h, le ferry de Fjordline accoste à Hirtshals. La pluie ici vient de cesser. Nous retrouvons le Danemark et ses « teltplads » avec plaisir, et le sentiment d’être en terrain connu (c’est que nous savons bien 5 ou 6 mots de Danois, maintenant !). De Hirtshals, nous descendons tout droit vers Aalborg (par les petites routes), pour éviter de reprendre la route n°1, jolie mais peu roulante (beaucoup de piste et de sable), puis en direction de Esbjerg, où nous prévoyons d’embarquer pour l’Angleterre (ce sera le 24 juillet). Nous nous prenons un orage de grêle mémorable, c’est que ça fait mal les grêlons sur la peau nue ! Après la Norvège, le pays nous semble bien plat, notamment de grandes zones agricoles que nous traversons après Hirtshals, toutes en champs cultivés et bâtiments d’élevage intensif qui puent de loin. Le vent du sud, soutenu, jour après jour, est usant. Pourtant nous avançons relativement vite, nous faisons une moyenne de 50 kilomètres par jour – les 30 kilomètres par jour du début sont loin, nos cuisses se sont musclées (tout en restant sveltes et élancées, bien entendu !). La campagne reste tout de même assez boisée, avec de jolies bâtisses par endroit, et nous passons aussi dans des secteurs plus vallonnés et champêtres. Lundi, la route 18 que nous suivons emprunte une piste qui traverse une vaste zone de landes et de forêts, sur une dizaine de kilomètres. C’est très joli, mais la piste est faite de graviers de silex et de sable qui crissent et s’enfoncent sous nos vélos chargés, et nous passons plus de temps à regarder le sol devant nos roues pour trouver le meilleur passage et à souffler dans les montées (et même sur le plat !) qu’à contempler le paysage… Mardi, itou. La lande, chaude et ensoleillée, a des odeurs du Midi. Au milieu de la traversée, pique-nique dans le coin idéal, avec des tables en bois, au bord d’une petite rivière à l’eau claire, à l’ombre des chênes et des pins. Bonne occasion pour une petite toilette, même si l’eau est assez froide.

Les photos sur Picasa

9 Réponses to “Bratland – Tim”

  1. brindeau jean Says:

    C’est toujours avec plaisir que nous prenons connaissance de vos exploits. C’est très agréablement retracé, l’humour y joint sa place. Vous etes maintenant sur le chemin du retour et nous serons heureux de vous retrouver. En attendant, l ille baisers affectueux de Papy et Mami

    • 9roueslibres Says:

      Merci beaucoup papi et mamie. C’est aussi un plaisir de savoir que vous nous lisez, même si ce n’est pas sur mon magnifique papier à lettre ! A très bientôt

  2. Guy Says:

    Salut les aventuriers. Quel beau périple quand même ça fait rêver.
    Profiter bien et savourer les quelques jour qui vous reste. Maintenant ya plus que de la descente.(et les rosbeefs faite attention quand même)
    Impatient de vous écouter raconter tout ça en live, déjà les textes et les photos sont ecxeptionnelles alors……..
    Pascal nous a préparé une thèse sur les menus Mc Do ce doit être un expert maintenant……………
    Finisser bien vos grandes vacances pour nous encore 2 semaines de boulots

    Biz à tous les 4

  3. tabutin Says:

    bonjour à tous les quatre,
    en vacances depuis ce matin, je viens de regarder de nouveau votre blog (il est super), de suivre vos exploits presque de jour en jour, de voir vos photos…Il faudra penser à un bouquin à votre retour…Bonne suite à votre voyage, bonne « roue libre ».
    Bisous à tous de l.
    Dominique

  4. Véro et Guy Says:

    Hello ceux du vélo,

    Nous suivons avec grand intérêt vos aventures et nous n’en sortons pas indemnes. Nous venons de boucler notre deuxième rando à vélo ce dimanche 25 août. Trois jours pour un circuit Rennes-Redon par le halage, puis un petit morceau d’Oust jusqu’à Peillac où on a doublé des voitures amphibies, suivi d’un dernier tronçon Sainte Marie de Redon-Pipriac avec un couple de copains (85, 65 et 35 km).
    Autre aventure, salée celle-là, le 28 on embarque pour un Roscoff-Plymouth, puis rando kayak sur les côtes de Skye en Ecosse si la météo le veut bien, retour le 19 août. On va presque se croiser…

    Bises à vous et au plaisir de fêter votre retour !

    Véro et Guy

  5. perrouillet delphine Says:

    Si j’ai bien compris, vous faites du vélo tout nus!!!Je vous félicite. Forcément, le grêle doit vous offrir une expérience un peu tonique…
    En ce qui concerne vos cuisses, je crains qu’elles ne ressemblent désormais à celles de Janie Longo. (Ah!La jalousie)
    Passez du bon temps chez nos ennemis héréditaires et régalez-vous de leurs spécialités culinaires, qui me laissent chaque fois sans voix…
    Gros bisous et et un » bon pour » une grosse glace pour les enfants. Le rythme, c’est une toutes les deux heures, quand on a des parents vraiment sympas. Je viendrai payer mes dettes et me faire offrir un Croque-Monsieur à la rentrée.
    Delphine.

    • 9roueslibres Says:

      Tu ne crois pas si bien dire pour les glaces, rien qu’aujourd’hui ils en sont à trois ! Pour les cuisses, ça reste encore visible les croutes et autres écorchures en moins. Enfin mieux vaut ne pas regarder non plus les marques de bronzage en dessous du short, à se tordre de rire, on en oublie de regarder les poils un peu longs. On t’attend à la maison avec un plaisir et on pourra même pousser jusqu’au croque madame !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :